Accès aux écoles

Pendant l’année scolaire 2021-2022, les écoles sont prioritairement accessibles aux élèves, aux membres du personnel qui y travaillent ainsi qu’aux visiteurs essentiels. Tous les membres du personnel doivent remplir un formulaire d’auto-dépistage de la COVID-19 lors de l’entrée quotidienne sur le lieu de travail. Les visiteurs essentiels sont, entre autres, des personnes qui fournissent des services essentiels au bon fonctionnement de l’école (p. ex., sous-traitants, fournisseurs de soins de santé, travailleurs sociaux, travailleurs en santé mentale, …).

Protocole concernant l’accès aux écoles par les intervenants externes d’une profession de la santé 

Tous les visiteurs doivent se soumettre à un auto-dépistage des symptômes de la COVID-19 avant de se présenter à l’école ou dès leur arrivée, porter un masque médical (par exemple, chirurgical ou de procédure) dans l’école, se désinfecter les mains, s’identifier auprès du secrétariat, signer le registre des visiteurs et respecter une distanciation physique de 2 mètres. Un masque médical sera fourni par l’école, au besoin.

Les courriels et les appels téléphoniques ou par vidéoconférence doivent être privilégiés. En cas de situation exceptionnelle, il est obligatoire de prendre rendez-vous avant de se présenter dans une école. Si permises, les rencontres en personne sont très limitées.

Aussi, il est interdit aux parents, tuteurs et tutrices de se regrouper dans les zones d’entrée afin d’éviter la propagation de la COVID-19.

Dans chaque école, une station de désinfection est installée dans l’entrée principale.

Les élèves et leurs familles doivent surveiller l’apparition de symptômes de la COVID-19 décrits par la Santé publique et rester à la maison s’ils ne se sentent pas bien. Un formulaire d’auto-dépistage est disponible afin d’effectuer l’auto-dépistage quotidien de votre enfant avant d’arriver à l’école. Le résultat indiquera si votre enfant peut aller à l'école ou s’il ou elle doit rester à la maison, avec les prochaines étapes à suivre. Les élèves qui n’ont pas réussi leur auto-dépistage des symptômes de la COVID-19 ne doivent pas se présenter à l’école.

La preuve de l’auto-dépistage réussi quotidien doit être présentée avant d’entrer à l’école et lors de la prise de l’assiduité matinale à l’école.  

Plusieurs moyens sont possibles :

  • à l’aide d’un outil technologique (ex., cellulaire) en utilisant l'outil en ligne de dépistage de la COVID-19 pour les écoles,
  • soit sur papier. En effet, les écoles mettent à disposition un « passeport santé Viamonde » contenant le formulaire d’auto-dépistage et le feuillet à signer. Vous devez vous assurer de signer et dater le passeport afin de confirmer que l’auto-dépistage de votre enfant a été fait avant son départ pour l’école.

Chaque élève qui a dû s’absenter doit présenter une attestation de retour à l’école complétée et signée.

Lors de l’arrivée à l’école, les élèves doivent attendre le signal du membre du personnel pour descendre du transport scolaire, du transport scolaire adapté ou du véhicule de son parent, tuteur ou tutrice. Pour les élèves voyageant par transport en commun publics et les marcheurs, les élèves doivent entrer par la porte désignée à la suite du signal de l’adulte responsable de la surveillance de cette porte.

Le membre du personnel responsable de la supervision du débarquement et de l’arrivée des élèves dirige tous les élèves vers les portes désignées pour l’entrée dans l’école. Dépendamment de l’école, les points d’entrée sont différents pour les élèves d’années différentes. Il est attendu que les élèves entrent à l’intérieur de l’édifice en respectant la distanciation physique selon la signalisation.

Il est interdit aux parents, tuteurs et tutrices de se regrouper dans les zones d’entrée afin d’éviter la propagation de la COVID-19.

Du personnel est assigné aux portes, à divers endroits stratégiques dans l’école afin d’assurer l’entrée, la sortie et la circulation dans les corridors de manière sécuritaire et le respect des mesures d’hygiène en place. La signalisation aide les élèves à respecter la distanciation physique, à circuler du côté droit du corridor et à entrer et sortir par les portes désignées. Veuillez noter que pour certaines écoles, les corridors sont désignés à sens unique seulement.

L’élève sonne à la porte d’entrée principale et se présente au secrétariat de l’école. Le membre du personnel (p. ex., secrétaire) accueille l’élève et consigne l’heure d’arrivée de l’élève dans le registre des retards.

Un membre du personnel doit être dans la salle de classe pour accueillir les élèves, veiller à la distanciation physique et assurer le bon déroulement des routines d’accueil.

Les élèves doivent se laver ou se désinfecter les mains à leur arrivée en salle de classe. La preuve de l’auto-dépistage réussi quotidien doit être présentée lors de la prise de l’assiduité matinale à l’école.   

Les procédures élaborées pour chaque école favorisent la réduction du nombre d’élèves circulant dans l’école au même moment et le maintien de la distance physique. L’architecture de l’école, du débarcadère et le nombre d’effectifs ont été pris en compte lors de l’élaboration du protocole de départ. Pour certaines écoles, le départ se fait selon l’année d’étude tandis que pour d’autres, c’est selon le numéro d’autobus. L’école de votre enfant vous partagera le protocole en place pour le départ des élèves.

Tous les élèves doivent se laver ou désinfecter les mains avant de quitter la salle de classe.

Le parent, tuteur, tutrice communique avec l’école pour autoriser le départ de l’élève. Si le parent, tuteur ou tutrice n’est pas en mesure de communiquer avec l’école, il ou elle se présente à l’école, sonne à la porte d’entrée principale et attend son enfant à la porte. Le membre du personnel (p. ex., secrétaire) accompagne l’élève et consigne l’heure de départ de l’élève dans le registre des départs ainsi que le nom du parent, tuteur ou tutrice.

Bien que les options virtuelles soient à privilégier, les assemblées scolaires ou d’autres rassemblements d’élèves ou scolaires sont autorisés et doivent respecter les exigences provinciales pertinentes prévues en vertu de la Loi sur la réouverture de l’Ontario. Cette autorisation peut concerner le rassemblement de plusieurs cohortes, conformément aux limites de capacité d’accueil établies par la province ou par un bureau de la santé publique local, et s’applique notamment aux programmes de soutien entre élèves à l’école, tels que le programme de « tutorat par les pairs ». Le port du masque et une distanciation de 2 mètres entre les cohortes sont obligatoires tant pour les assemblées que les rassemblements à l’intérieur et à l’extérieur.