Écoles inclusives et sécuritaires

Respect des différences et sécurité des personnes et des accès 

Viamonde tire une grande fierté de l’importance que ses équipes accordent à la diversité culturelle et à son respect. Ainsi, pas moins de 67 langues peuvent être entendues dans nos écoles. Et c’est sans compter le respect qui doit être dû à toutes les autres différences, qu’elles soient basées sur la taille, la force, l’âge, l’intelligence, l’identité ou l’orientation sexuelles, la religion, un handicap ou le statut socio-économique.

Nous mettons donc tout en œuvre pour que nos écoles soient des milieux inclusifs et bienveillants, empathiques et valorisants. Chaque membre, sans exception, de la communauté scolaire doit se sentir non seulement respecté, mais aussi appuyé, dans un climat de civisme et d’auto-responsabilisation. Pour cela, chaque école adopte un code de vie, qui peut être révisé périodiquement.

  • À Viamonde, la discrimination et l’intimidation, quelles qu’elles soient, ne peuvent donc avoir aucune place. C’est pourquoi nous nous engageons à contrer tout comportement inapproprié dont ceux fondés sur les préjugés ou sur la haine.

  • En matière d’intimidation, Viamonde a des programmes pour la prévenir, soutenir les élèves qui en sont victimes ou témoins et intervenir auprès des élèves qui l’auraient pratiquée.

  • S’il y a un conflit entre personnes ou groupe ou un mal causé, chaque école dispose d’une variété de moyens pacifiques pour régler le problème. En conformité avec la Loi sur l’éducation de l’Ontario, nous suivons les principes de la discipline progressive.  

  • De plus, nous sommes vigilants pour assurer la sécurité de tous. Celle-ci commence dès l’arrivée de gens aux portes de nos écoles, car ces portes sont équipées de systèmes d’accès contrôlé. Nous pouvons ainsi gérer les déplacements et voir à ce que chaque visiteur se présente au secrétariat de l’école dès son arrivée.

Lien utile : Bienveillance et sécurité dans les écoles de l’Ontario – La discipline progressive

 

Accessibilité pour les élèves et les adultes handicapés

Viamonde s’efforce de rendre accessible ses bureaux et écoles à toutes les personnes handicapées, qu’il s’agisse d’employés, d’élèves ou de visiteurs. En matière d’accessibilité, notre Conseil scolaire respecte le Règlement 429/7 Normes d’accessibilité pour les services à la clientèle et la Loi de 2005 sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario.

Pour créer des lieux accessibles à tous, Viamonde:

  • s’engage à ce que ses lieux et ses services soient sans obstacles ni préjugés, pour favoriser l’indépendance, la dignité et le respect de toutes les personnes, notamment de celles qui sont handicapées. Ainsi, nous prévoyons l’utilisation d’appareils ou d’accessoires fonctionnels et le recours à des animaux d’assistance
  • a formé son personnel au service à la clientèle aux personnes handicapées
  • indique sur son site web l’inaccessibilité temporaire de l’une ou l’autre de ses installations, comme un ascenseur ou une rampe d’accès
  • invite toute personne qui souhaite commenter nos mesures pour faciliter l’accessibilité à écrire à accessibilite@csviamonde.ca

La traite sexuelle

La traite sexuelle est l'un des crimes les plus répandus dans le monde. Elle est prédatrice et dommageable pour les victimes, les survivants, leurs familles et leurs communautés. Les actions des écoles, des familles et des partenaires communautaires aideront à prévenir, identifier et déceler le trafic sexuel et assureront des interventions appropriées. 

La ligne d'urgence canadienne contre la traite de personnes est disponible 24/7 au 1-833-900-1010
ou au site canadianhumantraffickinghotline.ca

 

Ressources pour les familles 

Tout ce que les familles ont besoin de savoir à l’égard de la traite sexuelle:

Qu’est-ce que la traite sexuelle? 

La traite sexuelle est une forme d'exploitation sexuelle et constitue un crime au Canada. La traite sexuelle peut inclure le recrutement, l'hébergement, le transport, l'obtention ou la fourniture d'une personne à des fins sexuelles. Elle implique l'usage de la force, la manipulation physique ou psychologique ou la tromperie. La plupart des victimes de la traite à des fins d'exploitation sexuelle sont des femmes et des filles, mais toutes les personnes peuvent être ciblées. Pour plus d'informations, veuillez consulter la NPP 166 du ministère de l'Éducation. 

Comment les trafiquants sexuels attirent-ils
les enfants et les jeunes adolescents?
 

 

Les trafiquants approchent et soignent les enfants et les jeunes vulnérables en répondant à leurs besoins - tels que l'amour, l'affection, le sentiment d'appartenance et d'autres besoins fondamentaux comme le logement ou la sécurité alimentaire. Les trafiquants peuvent aussi utiliser des menaces, de la violence physique et d'autres formes de contrôle. 

Les trafiquants utilisent différentes manières pour attirer les jeunes. Souvent, ils deviennent amis en ligne et attirent les victimes par des promesses d'amour, d'amitié ou d'argent. 

Les jeunes victimes peuvent venir des communautés rurales pour se déplacer vers les grandes villes, ou peuvent être victimes de la traite dans leurs propres villes. 

Pourquoi certains jeunes sont-ils à risque? 

Les données recensées démontrent, en raison des effets du racisme et de la discrimination systémiques, qu’un plus grand nombre d'enfants et de jeunes racialisés sont pris en charge par les services sociaux comparativement à d’autres populations. 

 

- Les peuples autochtones sont particulièrement vulnérables au trafic sexuel en raison de la discrimination systémique historique et continue, y compris le traumatisme intergénérationnel résultant des pensionnats. 

 

- Les barrières linguistiques, l'isolement, les désavantages économiques ou le manque de soutien communautaire et social peuvent rendre les nouveaux arrivants plus vulnérables à la traite sexuelle. 

 

- Certains élèves en difficulté peuvent aussi être victimes d'intimidation et d'isolement en plus d'avoir de la difficulté à comprendre les intentions des autres. 

 

- Les élèves 2SLGBTQ+ connaissent des taux élevés d'intimidation, d'agressions et d'abus sexuels, et peuvent être confrontés à l'isolement. De plus, ils peuvent être sans abri si rejetés par leur famille ou communauté. 

Pourquoi est-il urgent d'agir? 

- En 2019, l'Ontario a enregistré le plus grand nombre d'incidents déclarés être de la traite de personnes au Canada. 

 

- Les élèves passent plus de temps en ligne sur différentes plateformes de médias sociaux et les trafiquants peuvent utiliser ces moyens pour des fins de recrutement. 

 

- L'âge moyen de recrutement au Canada étant de 13 ans, les enfants et les jeunes d'âge scolaire sont les cibles privilégiées des trafiquants à des fins d'exploitation sexuelle. 

Comment puis-je protéger mon enfant des risques présentés en ligne?? 

 

- La cybersécurité consiste à définir des attentes claires avec votre enfant concernant l'utilisation du Web. Les enfants doivent être informés des risques de certaines applications et de la manière de se protéger contre les contacts indésirables, ainsi que de savoir vers qui se tourner lorsqu'ils soupçonnent être en danger. 

 

- Les plateformes de médias sociaux populaires (par exemple, Instagram, WhatsApp, Facebook, TikTok, Snapchat, POF, sites Web de Sugar Daddy, Discord) sont de nouvelles façons pour les trafiquants de cibler leurs victimes.? Il est donc important de monitorer ce que font nos enfants sur ces plateformes. 

 

- Les familles et les écoles sont encouragées à continuer à travailler ensemble pour éduquer les élèves sur les points positifs et négatifs de l’Internet, y compris les effets néfastes que peuvent avoir le partage des images sexuellement explicites. 

Quels sont des signes qui pourraient indiquer que mon enfant est impliqué à la traite sexuelle? 

Vous allez possiblement remarquer:

  • Une chute au niveau de sa performance académique ; 
  • Un abandon des activités sociales habituelles ; 
  • Un changement par rapport à son comportement (il devient, par exemple, particulièrement tendu, hyper vigilant, nerveux ou anxieux ou commence à cachotier ou mentir) ; 
  • Un changement soudain à sa tenue vestimentaire (nouveaux vêtements, vêtements de marques griffées dispendieux que vous ne lui avez pas achetés et/ou qu’il ne pourrait pas s’acheter lui-même avec son argent) ; 
  • La présence d’un ou plusieurs téléphones cellulaires avec des numéros de téléphone bloqués/privés ; 
  • L’utilisation de mots comme "daddy" (papa) ou "baby" (bébé) ou "mommy" (maman) lorsqu'il/elle parle à son "chum"/ "boyfriend" (petit ami) ; 
  • Début ou augmentation de la consommation de drogues et/ou alcool. 
 

Que puis-je faire en tant que parent si je soupçonne que mon enfant est impliqué à la traite sexuelle ou qu’il me dévoile une situation? 

Devant une telle situation, il est important d’adopter certains comportements: 

  • Écouter votre enfant en sans le juger ou blâmer ; 
  • Essayer de comprendre certains des choix que fait votre enfant et les pressions qu'il subit. 
  • Être conscient(e) et adoucir votre langage corporel. 
  • Utiliser leur terminologie. S’ils disent, par exemple, « petit ami », utiliser ce terme. 
  • Laisser-lui parler - éviter de mener la conversation. 
  • Communiquer avec la direction de l’école de votre enfant pour lui faire part de vos préoccupations. 
  • Rechercher des organisations dans votre communauté qui ont des programmes de sensibilisation. 
  • Appeler la Ligne d'urgence canadienne contre la traite de personnes (1-833-900-1010) pour accéder des services. 
 

Quelle aide mon enfant recevra-t-il s’il dévoile de l’information par rapport à la traite de la personne? 

Conformément à la NPP 166, le Conseil scolaire Viamonde a un protocole que les écoles doivent appliquer face à la divulgation d’une situation de traite sexuelle au sein d’une école.? 

 

Devant une situation de traite sexuelle, les écoles reçoivent un soutien approfondi assurant les appuis nécessaires aux personnes impliquées à la traite. La priorité lors d’une intervention est d’assurer la sécurité physique et émotionnelle des victimes potentielles. 

 

Les élèves peuvent également utiliser la ligne d'assistance canadienne sur la traite des personnes?pour recevoir de l'aide 1-833-900-1010 (disponible 24/7 en 200 langues). 

Qu’est-ce que le Conseil scolaire Viamonde fait pour éduquer et sensibiliser sa communauté scolaire par rapport à la traite sexuelle ? 

Conformément à NPP166, le Conseil scolaire Viamonde offre, à tous ses employés, une formation sur la traite sexuelle. 

 

Différents intervenants reçoivent différentes formations, dépendant de leur rôle quant à la gestion des situations de traite sexuelle. 

 

Un protocole établissant les systèmes d’appui aux victimes et participants à la traite est en œuvre. Un soutien intensif est offert aux élèves faisant une divulgation, ainsi qu’aux employés appuyant directement ces élèves.  

 

L’ensemble des élèves et membres du personnel du Conseil scolaire Viamonde aura accès aux activités et matériels de sensibilisation. 

 

Le Conseil scolaire Viamonde travaille activement avec ses partenaires communautaires dans le but d’assurer un protocole qui répond aux besoins des élèves impliqués à la traite sexuelle.

Où puis-je trouver l’information de la politique et procédure du ministère de l'Éducation? 

La politique Assurer la sécurité des élèves – la première du genre pour un secteur de l'éducation au Canada – établit une base solide sur laquelle les conseils scolaires de l'Ontario pourront s'appuyer pour créer des protocoles locaux de lutte contre la traite de la personne. «Cette nouvelle politique garantira que chaque conseil scolaire dispose d'un plan pour protéger les élèves et les communautés scolaires afin de jouer un rôle clé dans la lutte contre le trafic sexuel et la protection des enfants et des jeunes contre l'exploitation sexuelle.» 

Extrait du mémorandum de la politique/programme 166 

Ressources disponibles pour contrer la traite sexuelle sur le territoire du Conseil scolaire Viamonde. 

La carte interactive disponible du site web Répertoire de référence - Ligne téléphonique canadienne sur la traite de personnes (canadianhumantraffickinghotline.ca) fournit une liste complète des ressources communautaires disponibles aux élèves victimes et leurs familles, peu importe leur emplacement particulier sur le territoire du Conseil scolaire Viamonde.  

 

Pour divulguer une situation de traite sexuelle au Conseil scolaire Viamonde, veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous:

Formulaire de divulgation